Mal à la nuque : y a-t-il plusieurs types de cervicalgies ?

En médecine, une cervicalgie désigne une douleur du rachis cervical, c’est à dire de la partie de la colonne cervicale qui se situe au niveau du cou.

Une cervicalgie est donc une douleur qui se diffuse à toutes les vertèbres de la nuque.

C’est une douleur qui exige comme toute douleur en médecine:

  • Qu’on la définisse ;
  • Qu’on la quantifie ;
  • Qu’on dessine ses limites ;
  • Qu’on détermine ses irradiations et les autres zones qui sont brusquement prises de douleur ;
  • Qu’on recherche les signes accompagnant cette douleur : rougeur, oedème, prurit, éruption cutanée… ;
  • Qu’on recherche les éléments qui la déclenchent ;
  • Qu’on recherche les positions qui la calment ;
  • Qu’on recherche son mode de début ;
  • Qu’on détermine son évolution et sa périodicité dans le temps.

Quand penser à une cervicalgie ?

Lorsque nous arrivons à recueillir assez éléments, l’image s’élargit, et un algorithme se construit, qui guide selon les résultats recueillis la démarche diagnostique ainsi que les modalités thérapeutiques par la suite.

Une fois le diagnostic de cervicalgie posé et confirmé par l’examen clinique et les différents examens complémentaires, s’entame alors la recherche de la cause : à quelle affection est dure cette cervicalgie et que devons-nous faire pour la traiter de manière à la faire disparaître ? Rendez-vous sur cervicalgie.net pour plus d’informations.